Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Proverbe chinois

Si tu veux être heureux une heure,

          Enivre-toi;

Si tu veux être heureux une journée,

          Tue ton cochon;

Si tu veux être heureux une semaine,

          Fais un beau voyage;

Si tu veux être heureux un an,

          Marie-toi;

Si tu veux être heureux toutes ta vie,

         Fais-toi jardinier...

Recherche

Pensées

Si je ne pense pas par moi-même,

C'est l'humanité qui pense pour moi...

 

Les choses sont ce qu'on pense d'elles...


                                   Jacqueline Bousquet


25 juin 2005 6 25 /06 /juin /2005 23:00

Une fois les images en ligne, le sujet devient un peu plus concret...

Pourquoi des gîtes à insectes?

tout simplement parce que la nature est un équilibre et que l'homme le remet sans cesse en question. A l'homme donc d'intervenir...

Mais alors pourquoi des gîtes pour les insectes ...?

Car... à force de nettoyer et de traiter nos jardins, nous avons favorisé et renforcé tous les insectes nuisibles qui viennent se nourrir de nos plantes. Etrange!? me direz vous... mais normal. Quand vous nettoyer votre jardin vous hotez toutes les alternatives de nourriture et il ne reste que vos jolies fleurs ou légumes à manger pour les parasites. De plus, le nettoyage abusif des jardins induit la suppression de toutes les cavités et autres lieux favorables à la reproduction et l'hivernage des insectes en général, et surtout des insectes utiles. Quand c'est la chimie qui s'en mèle, c'est encore les insectes utiles qui subissent en première ligne de manière directe, en succombant au produit, et de manière indirecte, en éliminant une grande partie de leur nourriture, favorisant le retour des nuisibles qui ont ainsi le champ libre. 

Pour résumer, en désherbant et en traitant chimiquement, vous obliger les insectes à ce nourrir de vos plantes, vous supprimer les gîtes potentiels pour les insectes utiles, vous limitez la nourriture des insectes utiles, et enfin tuez ceux qui restent affaiblis laissant la places aux insectes nuisibles.

vous favorisez donc l'implantation et le renforcement des insectes nuisibles tout en affaiblissant vos plantes et en empèchant l'implantation d'insectes utiles.

Ainsi, même si les insectes nuisibles subissent des pressions par ces méthodes, elles réussissent tout juste à briser l'équilibre naturel de votre jardin, et c'est seulement après ça que vos plantes souffrent vraiment car la moindre attaque de parasites devient alors catastophique.

C'est pourquoi Totemoo consacre une grande partie de ses créations aux insectes, acteurs essentiel de la vie sur terre, croyant la parole d'Einstein:

"Si l'Abeille disparaissait de la surface du globe, l'Homme n'aurait plus que 4 années à vivre; plus d'abeilles, plus de pollinisation, plus d'herbe, plus d'animaux, plus d'Hommes,..." 

Afin de vous éclairer encore un peu plus la chose, voici quelques explications:

L'orientation du projet est double:

d'une part, il consistera en la réalisation et l'implantation de gîtes et nichoirs bases dans les espaces naturels publics ou privés en partenariat avec les propriétaires ou collectivités. Une association, nommée Les articulés et portant en parti cet objet, permettra les échanges et favorisera ainsi l'encadrement d'ateliers de sensibilisation et de création grâce à l'agencement et au suivi de nichoirs et autres gîtes à insectes.

d'autre part, la production artistiques ne sera pas oublié grâce à la création de sculptures et mobiliers de jardin réunissant les caractéristiques des gîtes et nichoirs proposés au public.

Enfin, toutes ces créations seront fidèles à l'objet de ce site, c'est à dire: issu de la nature sauvages ou récupérées dans la nature humaine, en tout cas non-issus du commerce ou de l'industrie, non synthétisés artificiellement pour ces créations,... 

Afin de vous donner une petite idée de la chose, les photos sont à votre disposition sur ce blog. Et pour ceux qui veulent en savoir plus...:n'hésitez pas à laisser des commentaires précisant votre demande, je vous répondrai au plus vite à travers un prochain article.

Bonnes observations

Partager cet article

Repost 0

commentaires

karine 07/02/2007 16:31

Et c'est ainsi qu'un tout nouveau jardinier a vu le jour au lycée du Mené, à Merdrignac. Il a un peu une tête de bois et ses chaussures de sécu ne sont pas réglementaires, mais il y a des chances qu'il travaille à la place des élèves, et on peut au moins lui souhaiter d'éviter à nos jardiniers en formation des traitements phytosanitaires lourds de conséquence. Longue vie donc à ce nouveau nichoir, qu'il va falloir batiser avant le printemps ! Et un grand merci à Moo qui a animé ces deux jours avec une classe de Bac Pro en travaux paysagers, puissent-ils en tirer les conclusions qui s'imposent sur leurs futures pratiques professionnelles !